Bolt Action simplifié, le premier jet (de dès) !

Bolt Action c’est un super jeu de figurine qui traduit avec des règles et des dès les affrontements de la seconde guerre mondiale. C’est aussi en d’autres termes, un Wargame. A la Forge Ludique, nous sommes un petit paquet de joueurs à nous intéresser à l’Histoire et en particulier à la WW2. Cependant, la règle Bolt Action de l’éditeur Warlord Games embête par certains points incohérents. Elle gêne par des mécanismes parfois très lourds à mettre en place pour une résolution d’action, avec un livre de règle richement illustré et agréable à regarder mais pas toujours facile à manipuler. Nous voulons solutionner cela en utilisant notre future Règle OPR WW2.

Ne tirons pas un boulet rouge sur Bolt Action pour autant, c’est bien une règle qui nous a pour beaucoup mis le pied à l’étrier pour jouer la seconde guerre mondiale à l’échelle du peloton (c’est à dire, une trentaine de figurine sur la table, au format 28mm ou échelle 1/56).

Bolt Action jeu ww2

Un groupe de penseurs courageux se propose d’adapter la règle One Page Rules à la seconde guerre mondiale.

Connu pour sa simplicité, le mécanisme de jeu One Page Rules a déjà fait des émules à la forge ludique, pour l’univers Warhammer 40k. Ici, toute le défi sera transposer cette facilité d’approche, en essayant de garder le meilleur de Bolt Action. Rester dans l’esprit WW2 et des armes de 1939 à 1945 en arbitrant réalisme, jouabilité et amusement des deux côtés de la table.

Ce vendredi soir 13 janvier 2023, un premier test se joue. Greg, Dim et Xbood se mettent d’accord sur une force diamétralement identique, l’affrontement oppose 3 sections d’infanterie allemande à 3 sections d’infanterie américaine. Le soutient est symétrique des deux côtés avec un mortier, une équipe de tireurs embusqués, une mitrailleuse moyenne à 3 servants. Le tout accompagné d’un officier, gradé lieutenant.

table test pour règle opr WW2

Cette partie test est un vrai échange d’idées, les propositions fusent. On revient sur ceci, on applique cela, on essaye de trouver la juste mesure pour un feu d’embuscade, comment transcrire la surveillance d’un secteur, quelle doit être la précision d’un sniper… Les discussions vont bon train.

disscussion pour règles d'opr en WW2

Au final, ce travail avance. Nous espérons accoucher d’une première version jouable avec de l’infanterie uniquement, pour la proposer aux autres membres et corriger le tir en fonction de retours de tout le monde. Viendra bien sur les véhicules et atouts plus lourds comme la gestion de l’artillerie et de la frappe au sol par aéronef.

Règle OPR WW2

Soyons clair : cette modification est là pour rendre le jeu plus fluide et moins frustrant. Les membres de ce groupe étant des moustachus du jet de dès, c’est 20 ans d’expérience en wargame qui se réunissent.

Nous avons aussi pour but (caché?) de proposer une règle qui apportera du fun aux membres de la Forge voulant rejouer les scènes du Soldat Ryan ou De l’or pour les braves, serait-ce pour une partie d’un soir ou se lancer dans la collection d’une armée WW2 au 28mm.

Nous vous en disons plus dans les semaines à venir, à bientôt pour la règle OPR WW2 !

Janus – Chapitre 1 – Vendredi 20 Janvier

2023 commence en beauté à la Forge Ludique par une campagne OPR. Pour le profane, qu’est ce qu’une campagne ? Comme nous la concevons, la campagne est une suite de parties sur un jeu. Ces parties se suivent et s’imbriquent dans un scenario, un thème, une cohérence. Sur le jeu One Page Rules (une règle pour jouer dans le monde Warhammer 40.000), notre Maitre de Campagne va nous faire vivre une immersion dans cet univers SF et donner un but aux parties qu’une quinzaine de joueur vont livrer. Ces événements qui nous rassemblent sont dans l’ADN de la Forge Ludique : Narration / Modélisme / Fun.

Laissons le maitre de campagne Keslo installer le contexte de cette sombre période, où regarder le ciel et l’espace n’est pas si porteur d’espoir… Ambiance !

Lorsque la flotte Tyranide se matérialisa dans le système, Janus n’était pas prête à la recevoir. De violents combats éclatèrent en orbite alors que les systèmes de défense planétaire tentaient d’empêcher les bio-vaisseaux de larguer leurs spores mycétiques. Mais les Tyranides étaient trop nombreux et la planète fut bientôt l’objet d’une invasion terrestre.

Le Gouverneur Impérial, Jhonas Bruntz, divisa ses forces en trois. Deux armées devaient tenir les astroports planétaires tandis qu’une troisième, sous ses ordres, avait pour mission de protéger le plus possible les forteresses des générateurs Cerberus, le bouclier planétaire, des hordes Tyranides. Malgré tout les talents tactiques et stratégiques du Gouverneur, les xénos continuaient leur progression et un des générateurs fût rapidement perdu (mais heureusement l’artefact principal put être évacué).

Il fut décidé de tenter de les contenir une dernière fois dans la zone qui semblait être le point zéro de l’invasion, une épave écrasée d’un transporteur planétaire.
Pour cela le commandement des restants des défenses planétaires fût confié au chapitre des Forge Héralds stationné dans un système voisin.
Rapidement un croiseur de bataille frappé de l’enclume se mit en orbite basse et les frères de bataille entrèrent en action.
Après de brefs et sanglants affrontements autour de l’épave, une stérilisation nucléaire de quelques kilomètres carrés fut réalisée.

Le grand carnassier semble stoppé pour quelques temps mais les ennemis de l’Impérium ont détecté la chute du bouclier !

  • Des barges de batailles frappées de l’étoile à 8 branches sont sorties du Warp et ont déversé leur chargement maléfique.
  • De furtifs vaisseaux Eldars ont été entraperçus près des lunes du système.
  • Des bruits de rébellions agitent les bas-fonds des cités ruches.
  • La tâche est encore grande pour les défenseurs de l’impérium afin de rétablir l’ordre sur Janus.

Les Forge Héralds peuvent compter sur la loyauté des soldats de la garde planétaire et sur l’aide d’autres chapitres de frères de bataille, mais seront-ils un rempart suffisant ou seront-ils emportés par le tsunami qui s’annonce …..

Un article écrit par GuillaumeD, en allant chercher le texte de présentation de Keslo, sur le Forum de la Forge Ludique.

Retour au gouffre de Helm – Forge 920, journée décors !

Les journées Forge 920, c’est toujours un super Dimanche au centre Social Lille Vauban. Une petite ou grosse poignée de membres se réunissent sur un thème commun. Jeu narratif organisé, peinture en groupe, mise à disposition des locaux pour des tournois… Ce dimanche 08 janvier, la cuisine de la Forge accueillait le Gouffre de Helm pour une rénovation collective, autrement une journée modélisme où cette pièce imposante allait retrouver une deuxième vie.

Le maître d’ouvrage pour l’occasion était la personne morale de l’association. La Forge Ludique se devait de sauver cette très bonne base de décors et de lui donner un nouveau lieu de stockage. En bon maître d’œuvre, notre président Greg Le Gob avait fixé un cahier des charges très simple : « Par tous les moyens, la forteresse doit être terminée ce soir. »

En soit, une journée pour la retaper de A au plus loin jusque Z, ceci comprenant un travail de fabrication de structures, de création de texture et la mise en peinture.

Le gouffre de Helm, avant. Après.

maquette du gouffre de helm échelle 28mm
Le gouffre de Helm – récupéré comme tel avant sa restauration par la Forge Ludique
Gouffre de Helm - jeu seigneur des anneaux
Gouffre de Helm après restauration – prêt pour une colonie d’Urukai !

Comment s’est passé la remise en état du Gouffre de Helm ?

Une phase de brainstorming ouvre le bal, les étapes y sont projetées sur un tableau blanc et chacun a une idée du travail qui l’attend. A ce stade, pas de désignation sur des tâches et il n’y en aura pas de la journée. L’autre principe de cette activité est de se faire plaisir. C’est aussi le côté sympa d’une journée complète, le dimanche, où chacun se rend disponible sur le moment qui lui convient pour venir voir les copains et apporter sa pierre à l’édifice !

La matinée était dédiée à la réparation des gros éléments :

  • Le fond de la montagne, alors creux, est rempli de mousse expansive pour garantir la solidité et la durabilité.
  • On y ajoute des portes en bois de divers tailles, de l’écorce d’arbre et du paillis viennent simuler la roche sur l’approche des murailles.
  • Tandis que Greg se lance dans la construction d’un volume horizontal modulable (une tour, en fait) , les nains aux mains expertes reconstruisent les blocs de pierres taillées pour les parapets et le dallage.
  • Dans le même temps, une équipe enduit met au point le savant mélange d’enduit qui ne sèche pas (aie…cela coutera cher pour la suite) afin de masquer et solidifier le polystyrène visible au sol et en façade.

Il est 12h30 et nous faisons place nette . Il faut préparer à manger pour les tournoyeurs du jeu Infinity dans la salle principale. Nettoyer son environnement de travail est une bouffée d’oxygène pour y voir plus clair et revenir sur la table avec plaisir.

Aussi l’occasion de faire une pause et de blablater hobby ciné série. Bon appétit !

Finir la forteresse de Helm cet après midi – finition et peinture.

L’après-midi doit être celle des finitions avec les petits détails et la peinture. Mais la tour prend plus de temps que prévu.

Nous décidons du côté de l’équipe Enduit d’accélérer le process en mélangeant peinture / platre / eau / colle à bois. Très bonne idée pour couvrir et teindre en même temps. Cela se passe bien, sauf dans les zones où l’enduit du matin n’a toujours pas séché.

Et il ne séchera pas de la journée. Cela donne des écarts de couleurs et des imperfections, et empêche de brosser à sec pour donner du volume. On s’en souviendra pour les prochaines !

Le reste de l’équipe poursuit, avec le collage de l’écorce, la texture sable et végétation.

Le milieu d’après midi nous rappelle qu’il faut terminer l’ouvrage, c’est à regret que nous laissons de bonnes idées de côté faute de temps ou de matériel, mais le mot d’ordre étant “ terminer ce projet aujourd’hui”. Nous passons à la mise en peinture et tout le monde y met de son entrain. 

Tous les outils sont mis à contribution : peinture acrylique Action, acrylique de modélisme, peinture à l’huile, jus colorés, aérographe… Comme dans la matinée, tout le monde se croise, s’entrecroise de bras et de peinture, de partage de pots de couleurs, rythmé par des blagues aussi douteuses qu’à se rouler par terre.

La concentration de bonheur et d’humain au centimètre carré est telle qu’il commence à faire assez chaud.

C’est aux alentours de 19h que nous prenons du recul, débriefant et s’extasiant de notre ouvrage. Le contrat est rempli : 

  • Une très bonne journée.
  • Le gouffre de Helm prêt à accueillir des Urukai en vacances.

Ce décors peut et devra sûrement être amélioré. Il est toujours possible d’améliorer et d’affiner. Il est aujourd’hui jouable et c’est le plus important.

Nous avons également publié sur la page Facebook de la Forge Ludique des vidéos en direct de l’avancement, pour permettre aux membres non présents de suivre l’aventure ou de revivre les étapes de rénovations. Vivement la prochaine session !

Gouffre de Helm seigneur des anneaux

Journal de l’Enclume – Juin 2022

C’est l’été, les pinceaux prennent ils le soleil avant la trève estivale ?
Dans votre mensuel préféré, nous retrouverons avec joie du Starwars Legion, du 40k, du Malifaux, de l’AOS, du Bloodbowl et même de l’Infinity.

dim

sd4k75q6v6pk.jpg
ehky8jawcc9n.jpg
wew6xwdg2sbu.jpg
93p982a855v3.jpg

clemich

Un troisième « toutou » pour Lord Cooper:

dino-1.jpg
dino2.jpg
dino3.jpg

Une petite maman poisson pour accompagner Zoraida:

poisson1.jpg
poisson2.jpg
poisson3.jpg

La suite des créatures des marais:

silugroupe.jpg
silu11.jpg
silu12.jpg
silu21.jpg
silu22.jpg

Guimlideux

Un land speeder au garage

41-EE658-E-A104-4-B0-F-B5-C2-E59-DCB3-FF8-C4.jpg

Kirou

Allez un petit projet perso mené à bien :)
Une équipe de Black Orcs pour Blood bowl !
dasl5vl7wkxz.jpg
bwtdcmm30hur.jpg

greglegob

Enfin un Landraiders dans mon chapitre perso. Les Forge heralds gagnent un soutien d’appui feu rapproché et de quoi amener mes devastators sur une position de tir rapidement.

Question peinture c’est un Ebay rescue. La figs était pas trop mal sous couchée à la bombe bleue mais le montage était horrible. On peut encore voir des problèmes de plan de joint entre les plaques de toit et latérales que je n’ai pas réussi à adoucir. Je me suis amusé sur cette grosse pièce emblématique, petit regret la porte frontale est condamnée mais j’ai réussi a rendre les tourelles mobiles. J’ai des trucs a rectifier en peinture ( weathering notamment). Mais sur une table de jeu le schéma orange et bleu envoi vraiment du lourd et je vais passer sur d’autres projets quitte a attendre de jouer quelques parties et faire des retouches peintures.
Je suis surtout satisfait de redonner une seconde vie à cette figurine qui restait dans le fond de mes tiroirs après un achat compulsif sur une brocante. Encore une bonne raison de jouer à OPR :)


979htfv5tbf8.jpg
ubifdswpqbid.jpg
9uija0ucpo9t.jpg

Chris0308

Quelques figurines INFINITY
( Panocéanie , Ordre militaire )
Peintes avec une sous-couche noire , une première pour moi !
Padre-Inquisitor MENDOZA

6pb5fi5l41po.jpg
etxvmeu7lke5.jpg

Chevalier de Santiago Hacker
mdqyy5e0phpr.jpg
x4oykpjijhjp.jpg
Trinitarian
l41hxoa9vjb2.jpg





TangeeK

Debut de projet stormcasts eternals pour moi , reste à trouver un nom pour cet ost !

On commence avec des liberators pour le coeur de l’armée et un héros porteur de bannière 3zaymfd57nka.jpg
j2ed5y7zr7m3.jpg

Eternal Wardens – Chapitre Space Marine par Wish

Salut ! Comme promis le billet sur la création de mon chapitre:

L’origine du chapitre Astartes des “Eternal Wardens” reste un mystère, même au sein du tentaculaire Administratum et des archives des Iterators ou des Historitors nouvellement créés par le Seigneur Commandeur Guilliman.

Composé de Primaris, il comporte en son sein des premiers nés, ce qui le situe comme un chapitre successeur d’avant le lancement de la croisade Indomitus. Pourtant, personne ne sait réellement à quel chapitre de la fondation il est affilié.

Les spéculations vont bon train suite aux témoignages de leurs engagements et de leurs tactiques de combat. Certains, de par leur furtivité, les voient comme les dignes successeurs de la Raven Guard, d’autres estiment que leur discipline et leur ténacité en font les héritiers des Imperial Fist ou des Ultramarines, d’autres, aux vues de leur vitesse de frappe et de leur ardeur au combat au corps à corps, pensent qu’ils seraient originaires des rangs des White Scars ou des Blood Angels, enfin certains, à cause de leur yeux dénués de pupille, sont persuadés qu’ils partagent les mêmes gènes que les Salamanders…

Une chose est sûre, les Eternals Wardens sont des guerriers polyvalents et faisant preuve d’une grande flexibilité quant à leur approche de la guerre.
Surnommé les “premiers remparts “, leur organisation n’a que pour but ultime la défense de l’Imperium au plus proche de la Grande Faille. Ainsi, le chapitre est divisé en compagnie, chacune ayant une base d’opération secrète le long de la Déchirure et à proximité d’un point de Mandevile, formant ainsi un véritable réseau de bastions, interconnectés via le Warp. Que ce soit un énorme astéroïde, les débris d’un Space Hulk, ou encore la lune d’une planète morte, les compagnies restent dans leur base, en état d’alerte d’une incursion xenos ou d’hérétiques, prêtes à se déployer dans un secteur donné ou en renfort d’une autre compagnie.
Elles ne sont pas spécialisée comme le voudrait le codex Astartes, chacune d’entre elles comporte tous les éléments disponibles pour l’ensemble d’un chapitre : escouades d’élites, d’infiltrations phobos, soutiens lourds, attaques éclairs, etc… Ce qui rend chaque compagnie indépendante et adaptable à toutes les situations ou ennemies rencontrés.

Une seule compagnie n’a pas de base attitrée, la Première. Elle effectue, ce que les Eternal Wardens appellent “le tour de garde”. A bord d’une barge de bataille lourdement modifiée pour la rendre indétectable, le maître de chapitre fait la tournée des bases des autres compagnies pour faire l’audit des besoins de chacune, amener des renforts en hommes et matériels, ou prendre à son service certains Space Marines méritants afin de les intégrer à sa garde d’honneur.
Ainsi, la première compagnie assure la maintenance et la cohésion du réseau de surveillance mis en place par le chapitre. Elle peut si besoin, redéployer des éléments vers d’autres bastions qui en auraient d’avantage besoin et s’assure de la bonne formation des officiers ou des nouvelles recrues.

Avec l’avènement de la Grande Faille, les Eternals Wardens restent le premier rempart face aux ennemis de l’Imperium et leur crédo l’illustre bien :

“ Si la foi est le dernier bastion de l’Humanité, nous en sommes les redoutes”.


icsvo4fs5x8x.jpg


J’ai développé ce fluff afin d’adapter mon chapitre à mes envies : m’amuser et créer. Que ce soit du point de vue artistique, en développant mon propre schéma d’armure et héraldique, mais aussi du point de vue ludique en ayant la possibilité de jouer pratiquement l’ensemble des codex Astartes (ce qui avec l’évolution constante du méta en V9 est assez logique pour éviter de se retrouver coincer dans un style de jeu prédéfini).

J’ai commencé par travailler sur le schéma d’armure en utilisant l’outil
http://www.bolterandchainsword.com/smp.php qui permet d’éditer et de tester autant de schémas que l’on désire.

Je suis donc parti sur deux couleurs dominantes, du Deathworld Forest green pour les parties d’armure exposées et du Stormvermin Fur grey pour le reste. Ainsi qu’une troisième, Administratum Grey pour les épaulières, le poitrail et le marquage de compagnie.
J’avais pour volonté d’avoir un schéma se rapprochant des Raptors sans pour autant être identique. Militarisé tout en conservant un aspect un peu plus voyant propre aux chapitres Space Marine.


u3fp4hyzdbvj.jpg

Une fois le schéma et le fluff trouvés, il ne me restait plus qu’à concevoir mon Héraldique. Je voulais un blason qui reflète à la fois l’aspect “gardien” mais aussi le côté ludique et stratégique de mon chapitre. La tour d’échec, jamais représentée à ma connaissance pour un chapitre Space Marine dans la fantaisie de 40K, me parût la plus approprié. C’est aussi un clin d’œil au Régicide, sorte de jeu d’échec omniprésent dans l’Hérésie d’Horus et plus généralement dans l’univers de Warhammer 40k.

4c6c40w25ceq.jpg

Après quelques essais sous Illustrator, mon logo et ses déclinaisons (en tailles ou en couleurs de fond) étaient enfin prêt à être imprimés. J’ai acheté des feuilles spéciales décalcomanies en boutique de maquettisme pour imprimante laser. Après impression et première application, je me suis rendu compte que les feuilles décalcomanies étaient beaucoup plus rigides que celles fournies par Games Workshop. J’ai donc dû acheter un flacon de “Micro Sol” pour assouplir mes décalcos afin qu’ils épousent mieux les surfaces arrondies.

m0m57fyo5wp3.jpg biyizkvmva0y.jpg

J’avais enfin mes premières figurines dédiées à mon chapitre personnel ! Il ne restait plus qu’à faire enrager ma femme en dépensant toutes nos économies dans une armée, qui aujourd’hui, atteint les 3500pts entièrement peints ! (Bisous ma chérie <3).

8su6hiys1b55.jpg


A bientôt sur les tables de jeux ! L’Empereur protège !

Wish

Journal de l’Enclume – Mai 2022

Astan_Gwuhn

Et me voici, après un bon deux mois sans nouvelles figurines présentées : le début de mon projet de Plague Corsairs !

J’ai choisi de partir sur le schéma de couleur des Red Corsairs pour ma Kill Team de Legionaires (Space Marines du Chaos) et aimant bien cette combinaison de couleur (Et pas parce que je suis un fan de Jeanne Mas hein ! Mais parce que mes anciennes armées étaient : Blood Raven, Blood Angels, Khorne…étonnant ?!) j’ai décidé de la converser pour ma Death Guard : Des pirates de l’espace qui pillent sans relâche et laissant les Bienfaits de Grand-Père Nurgle sur leur sillage…

Premières figurines peintes et réadaptés au projet des Red Corsairs : des Pirates Zombies de l’Espace, aka des Pokwalkers et leur copain le Plague Marine qui aimerait bien vous présenter sa belle hache… m7mkncr3cnil.jpg

[EDIT] J’en profite également pour vous présenter un projet qui m’a remis dans le Hobby après 5 années de pause, (nous étions en 2018 je crois), j’ai nommé le jeu de plateau Zombicide : Black Plague !
Je n’ai toujours pas fini la boite et l’extension depuis le temps (bouh !!….) mais tout les ennemis de la boite de base sont fait ! A cela s’ajoute quelques personnages issus des extensions, notamment les magnifiques figurines dessinées par Monsieur Paul Bonner (l’orc pour les photos).

Ayant refait la vitrine dans mon salon j’ai décidé de les sortir de leur boite et de les exposer, ce qui m’a donné envie de vous les partager ici, avec quelques ruines Age of Sigmar pour l’immersion des photos…Enjoy ! :)

xmmt29gbddxn.jpg
2vcdfrz5xuv1.jpg
v4f64w2reywh.jpg
iykxzluu1q4a.jpg


clemich

Un petit chien tout gentil pour Malifaux:

chien-c-t.jpg
chien-c-t-2.jpg
chien-dos.jpg

Un deuxième toutou:

toutou-1.jpg
toutou2.jpg

Baflar

Une partie de mes crossroads
Wrath et Lust
fphpez298bxr.jpg

Greed, Gluttony et Pride
5mxg8bb9zw65.jpg

[… a compléter avec Envy, Sloth, effigy et Emissary Neverborn .. photos à faire …]

Guimlideux

Table Tatooine pour Star Wars Legion.

A1-A555-CB-880-F-46-A5-B5-F3-140-A7-CE4-CBA4.jpg

F4-C689-A9-6-C31-46-DF-874-C-EBECDAE243-CD.jpg
D7-B0-CD6-C-9-BA9-45-EB-9-B35-970-E05678050.jpg

Wish

Mes deux premiers Kommandos Orks pour Kill Team

u27pasci3bt8.jpg

l3vcxwpmmu54.jpg


Apox

Des petits héros nighthaunt pour mon armée AOS :
utx5s58asl9r.jpeg
qx85glxd1n1p.jpeg

Jean_Phi

Il y avait longtemps que j’avais posté ici, mais mon mois de mai a été plutôt prolifique.

Ma bande Urami pour Malifaux

6klyr6gwr0l1.jpg

Et un début d’armée Stark pour le Trône de Fer

nz9dm559dp9i.jpg


greglegob

petit complément pour mes escouades des Forges Heralds. Des figurines Old school de warzone que j’ai retravaillé pour avoir un look un peu plus passe partout. ruywldv1unla.jpg

Avril – Le Journal de la Forge

Pour ce mois, nous allons admirer du 40k ou OnePageRules selon les préférences, de l’AOS, mais également du frostgrave, du plateau, et d’autres belles choses encore !

clemich

La suite des gentils robots:

20220410-103352.jpg
20220410-103450.jpg
20220410-103459.jpg


Un chef avec gros gun:

chefeu.jpg

Un sage conseiller et ses sbires:

lieutenant.jpg

Une première escouade:

escde1.jpg

Une deuxième escouade:

escde2.jpg

Et une photo de famille:

famille.jpg

Pour changer des robots tueurs du futur, des pions améliorés pour tainted grail: les menhirs qui éclairent la voie des aventuriers:

avant.jpg
dos.jpg

un chasseur au grand cœur et au gros canon pour Malifaux:

cooper-face.jpg
cooper-dos.jpg

greglegob

Première réalisation pour mon projet homme bête de 2022 qui tarde à démarrer. Mes deux unités de Dragon Ogre. Il ne me manque qu à trouver un dragon ogre mage (shaggoth) pour compléter cette thématique dragon ogre.
A voir si je passe sur du kitbash ou de l’impression 3D car la figurine officielle ne me séduit pas.

7ta9yofqv0rr.jpg
w0unmqbbw3zz.jpg
xw3fsjunwcfy.jpg

TangeeK

Je retourne sur mes premiers amours et mon armée de coeur pour l’arrivée de one page rules a l’asso , les tyranides !

jwo06dkyix44.jpg
0b1e1vzt4y0d.jpg
ilmgwbmg6etp.jpg
o590czsyevl4.jpg
mn01noqnbai0.jpg

Riri

Pour le mois d’Avril, quelques bricoles:
Du mobilier SF, avec de quoi fair une salle de serveur, une salle avec des caissons de stase, et meubles divers
meubles-SF-SG.jpg
Un dernier set de murs GW pour Frostgrave
murs-fg-final.jpg
Quelques cadavres pour Rangers of Shadowdeep
cadavres-medfan.jpg
Des nouveaux bâtiments pulp sur la photo: le phare, le cloché, le grand manoir, le cargo. Et une reprise du hangar, la manufacture, et les latrines
IMG-2762.jpg
Gopnik, le pèlerin sculpté par Vonhymack, ainsi qu’une paire de cochons
colporteur-Von-Hymack.jpg
enclos-cochons-Von-Hymak.jpg
Dans les oubliés du mois de mars, quelques cratères et rochers pour le scénario de la mine dans les nuages de Stargrave
IMG-5487.jpg
Et un peut d’enrichissement de la jungle dans les marais
IMG-5484.jpg

dim

xgear0hsz0at.jpg
lv8owc9p0lhe.jpg
281d20urkgh7.jpg

Journal de l’Enclume – Mars 2022

Mars voit l’hiver s’en aller, et à la Forge, ce sont les Nécrons qui sont à l’honneur, aux cotés de Malifaux, Stargrave et AOS

clemich

Histoire de m’éparpiller encore plus et entre deux parties d’elden ring, lancement d’un projet de peinture rapide à l’aéro d’une armée de nécrons.
Objectif: peinture rapide sans que ça ne soit trop dégeu. Comme c’est du métallique, mes photos sont encore pires qu’habituellement. La photo de dos de l’unité est la plus proche de la réalité:

Grand chef:

chef-face.jpg
chef-dos.jpg

1ére unité:

unit-face.jpg
unit-dos.jpg

La suite avec des photos un peu meilleures que d’habitude:

Un chef énervé:

20220403-154642-1.jpg
20220403-154655.jpg

Une première unité de plus petits énervés:

20220403-154720.jpg
20220403-154730.jpg

Une deuxième:

20220403-154755.jpg
20220403-154810.jpg

Des scarabées tout mignons:

20220403-154843.jpg

Baflar

Petit wip,
L’équipage se prépare doucement
Bientôt près à commencer les pillages !
8skf68nfq5xp.jpg

Riri

Faible productivité ce mois: une seconde bande alternative pour Stargrave (livre de base)
– pour le capitaine et second du Starfinder Deep Cuts, la grosse armure de combat en impression 3D
– pour les soldats:
. des corps en grappe plastique du jeu Viod de Ikore,
. des têtes de casque « bulle » style astronaute pour les armures légères et des casques dans le style Halo, en résines de chez Hanvil Industry,
. une grande majorité des armes de chez GW
stargrave-crew-ikor.jpg

dim

Un peu de tout je ne sais plus si j’avais posté le poulpe

7apcz9bo4m5j.jpg


b3v0pav7bqaq.jpg
m5fe5it0vjlf.jpg

Apox

Quelques chainraps pour ce mois de mars.
oo5ufoxkpkvz.jpeg

Journal de l’Enclume – Février 2022

Bienvenue dans notre numéro de Février du Journal de l’Enclume !
Ce mois-ci, beaucoup de décors, on trouve également quelques références pour Stargrave, et AOS

Riri

Ces derniers mois j’ai constitué de quoi faire des équipages pour STARGRAVE, en couvrant l’ensemble des profils, (GW, Void, Bones, Heroclix, Etsy, Mantic, KS…), ainsi que les divers archétypes de Capitaines disponibles
Stargrave-set-1-A.jpg
Stargrave-set-1-B.jpg

Et pour ce mois de février, j’entame le bestiaire, ainsi que quelques décorsPNJs
5ry2zdjl22nw.jpg

IMG-5409.jpg

stargrave-bestiaire-2.jpg

stargrave-creatures-3.jpg

sf-decors-starsaga.jpg

Début de Marais
marais-wip-1.jpg

marais-wip-2.jpg

et des ruines AOS mortal realms
ruines-pilliers-aos-1.jpg

greglegob

EN vue de la grosse journée AOS du 20 mars , quelques décors pour venir garnir notre armoire associative. Nul doute qu’ils seront utilisés pour bien d’autres jeux que ceux de GW.
gru2axgsdwr3.jpg
1spq3zv9krer.jpg
l4ovuagghjtk.jpg
dtqktvjcu9bt.jpg
igyx8ohh5c7j.jpg

clemich

Pour souffler un peu entre deux figurines Malifaux, un premier test aérographe sur un décor pour spacegrave, 5 parsecs from home ou tout autre jeu futuriste. Pas évident de maîtriser la bête après des années aux pinceaux!

20220213-002939.jpg
20220213-002954.jpg

Noskill

Après les figurines, un peu de décors.
J’attaque la maison de pêcheur de infinite dimension.
Zoraida sur le pas de la porte.
1wgrl34sk3og.jpg

atatq1x853wu.jpg


dim

On sert les fesses pour passer en février
l8b47fbei9xn.jpg
rff6w10ljsym.jpg
il1mdb61k5kd.jpg
7ajw8gft9oap.jpg
7m7a4il1f495.jpg
syz6x65plppi.jpg

Kirou

Pour Février, essentiellement de l’AoS :
Fellbat :
2dpwdk8c9g12.jpg
qj4s6ev8xwr4.jpg

Dire Wolves :
vaaa5m1lzjvv.jpg

Squelettes :
irukz7dz3g78.jpg

Tom59450

Voici Lord Kroak.
Une figurine sympa à peindre avec une quantité astronomique de détails.
guzokz8dhjfd.jpg